Les meilleurs groupes de rock bolivien

| MUSIQUE
Les meilleurs groupes de rock bolivien
Source: listas.20minutos.es
Dans ce classement, je pr√©sente √† mon avis les meilleurs groupes de rock bolivien, mais bien s√Ľr, je tiens √† votre opinion, alors votez et, si vous le souhaitez, modifiez la liste mais chaque fois que vous avez une id√©e m√Ľre sur ce sujet.

TOP 17:
Saumon
Saumon
Los Salmones est principalement un groupe de rock, influenc√© par divers sous-genres d√©riv√©s du rock and roll, du blues et de la country. Cependant, dans les derni√®res productions, il y avait une approche s√©rieuse du folklore dans les r√©gions tropicales de la Bolivie, gagnant un espace dans le circuit et englobant le renouvellement et la fusion du patrimoine musical folklorique, o√Ļ ils sont mieux connus sous le nom d '¬ęenfants de buri¬Ľ. . Le groupe est n√© en 2008 et changeait de membres pour √©tablir la conformation suivante de six musiciens fixes: Miguel Cabruja dans Voice et Harmonica; Glenn Vargas Jr √† la guitare et au banjo; Jorge Barrenechea √† la guitare, Oscar Laprovitola √† la basse; Jorge Jord√°n √† la batterie et Jherson Silva aux percussions. En 2012, apr√®s avoir g√©n√©r√© un circuit de bars et de festivals complets, ils ont sorti leur premier album, ce qui a eu un impact consid√©rable au niveau de la critique et du public. C‚Äôest ainsi que cette ann√©e s‚Äôappelle une bonne partie de la presse locale: L‚ÄôANN√ČE DE ROCK CRUCE√ĎO, le groupe d√©passe les limites du mouvement rock pour s‚Äôimposer comme un mouvement culturel, de la mode et de l‚Äôidentit√©; Tout cela est d√Ľ √† la couverture m√©diatique, au succ√®s du cycle annuel REVOLUTION BURI et √† la pr√©sentation du premier album du groupe appel√© HIJOS DEL BURI, rendu public dans le stade municipal de la "Barrio Vieja Machine" devant plus de 2 000 personnes, avec le soutien de d‚Äôautres groupes, d‚Äôinstitutions et d‚Äôentreprises importantes. Ensuite, le premier clip vid√©o est apparu en tant que renfort, et a travaill√© sur le montage promotionnel "I Go from the Line" film√© par CABRUJA FILMS avec le dernier √©quipement de cin√©ma num√©rique. Imm√©diatement, les sponsors ont chut√©, des centaines de commentaires, notes, suiveurs de toutes parts et le groupe a continu√© √† produire: un nouveau clip vid√©o (Rocanrol del Yesca) est lanc√©. Il s'ouvre en janvier 2013 avec le r√©alisateur de Dream Machine, un producteur bolivien. finaliste du YourFilmFestival de Venise. L'ann√©e 2013 continue sa tourn√©e √† travers le pays et dans les villes frontali√®res du Br√©sil, comme dans les villes du d√©partement de Santa Cruz; Ils participent aux hommages rendus √† des compositeurs locaux tels que Nicol√°s Menacho, Godofredo Nu√Īez et participent au Festival international du blues, appel√© Festiblues, qui ouvrira pour le l√©gendaire VOX DEI. Fin 2013, ils sont invit√©s √† participer en tant que groupe promotionnel au concert d'Andr√©s Calamaro, en tant que responsable du concert d'apr√®s auquel ont particip√© les musiciens de l'artiste. Pour 2014, ils sont invit√©s √† participer au Verbena Fest, faisant partie de la grille √† c√īt√© du CALLE 13 de Porto Rico. Ils continuent leurs visites continues dans les villes de Cochabamba et de La Paz, auxquelles s‚Äôajoute la premi√®re exp√©rience v√©cue dans la ville de Trinidad. INSOLUBLE et JUMECHI lancent deux chansons au cours de la m√™me p√©riode, rendant hommage √† deux excellents musiciens: le chemisier argentin Pappo et le folkloriste de Cordoba Godofredo N√ļ√Īez. Ils participent √† nouveau aux FESTIBLUES o√Ļ ils ont l'opportunit√© d'ouvrir pour Alejandro Medina (Manal), Botafogo et Luis Robinson. Fin 2014, ils ont particip√© au CASARIO ROCK qui s'est tenu √† Corumb√°, MattoGrosso do Sul (Br√©sil). Ils ont particip√© au spectacle acoustique Intimate Tympanum organis√© par le Centre Sim√≥n Pati√Īo, o√Ļ une plaque en direct avec la version Country de "Rocanrol del Yesca" est sortie. Enfin, ils sortent leur troisi√®me clip vid√©o avec le single La Isla del Duende.

TOP 16:
Fête de cuetillo
Fête de cuetillo
Ce groupe form√© par des musiciens exp√©riment√©s commence √† l'initiative d'Ignacio Cossio (guitare) et de Pablo Rom√°n (basse) au d√©but de l'ann√©e 2010, alors qu'il fermente depuis longtemps pour donner un r√©sultat √† cette combinaison √©tincelante. Avec la maxime de faire de la musique s√©rieusement, les deux musiciens commencent √† chercher plus de membres. C'est ainsi qu'ils invitent la performance originale de Sambiasi et l'habilet√© de Parrilla √† se joindre √† ce qui sera connu plus tard sous le nom de Fiesta Cuetillo. √Ä partir de 2011, le groupe prend son √©lan en √©tant invit√© √† participer √† de nombreux festivals populaires tels que Rock Camba, les Young Founders de Santa Cruz et le Phoenix Fest. La m√™me ann√©e, la Fiesta Cuetillo commence √† √™tre exig√©e dans plusieurs √©tapes nationales. La Muela del Diablo (Cbba), l'une des sc√®nes les plus prestigieuses du pays, assiste pour la premi√®re fois au spectacle √©nergique et passionnant de Los Cuetillos. D√®s lors, la Fiesta Cuetillo est partout: elle reprend le classement de la radio nationale, commence √† accumuler des nominations pour d'importants prix musicaux et est d√©couverte comme une r√©v√©lation m√©diatique √† la t√©l√©vision et dans la presse. D√©j√† en 2013, Fiesta Cuetillo lance son premier label. Le Funkymetro est enregistr√© √† Vox Pupuli Estudios (Bolivie) et masteris√© aux embl√©matiques Abbey Road Studios (Angleterre) et √† Phonic Monkey Estudios (Argentine). La pr√©sentation de l'album est faite dans le Colis√©e de l'UAGRM dans un spectacle explosif o√Ļ plus de 800 personnes viennent pour √©clater. Los Cuetillos cl√īturent l'ann√©e en participant au Pre Cosqu√≠n et en s'emparant du prix maximum remport√© par plus de 80 groupes nationaux. L'ann√©e 2014 est peinte comme l'ann√©e de la Fiesta Cuetillo.


TOP 15:

Les Tocayos

Les Tocayos
Le groupe a d√©but√© en 1997, lorsque les deux premiers membres du groupe, Bilo et El Juan, se sont r√©unis pour former un groupe. Ils ont commenc√© humblement et na√Įvement avec un clavier de truite et une guitare acoustique. ... rien du tout ... de leurs instruments (ils jouaient du macanas). Qui dirait que, lors de l'une des nombreuses tentatives de festivals de musique scolaires, le ridicule a pris une tournure extr√™me et que le groupe a pris son nom le plus m√©morable ... Bulles de savon ... Le groupe a commenc√© √† porter ses fruits quand ils sont arriv√©s recevoir plus de 10 applaudissements du public, ce qui les rendait tr√®s fiers. Parmi les autres noms du groupe, nous nous souvenons des √©l√©ments suivants: Composition du groupe huiti√®me ..B .. (mmhhhmmm) Pendule (quel dommage) Trois ans apr√®s un bon moment, ils ont d√©cid√© de prendre les choses comme il se doit et de chercher un nouveau membre, le trouv√© √©tait un gar√ßon simple et humble - d√©j√†, hors de blagues! - une bonne acquisition (mmmmhhhmmmm) c‚Äô√©tait le c√©l√®bre Carlos Jherson Burgoa Juarez qui jouait alors du clavier, c‚Äô√©tait l√† quand Juan ne savait pas quoi jouer, jusqu‚Äô√† ce que Cela a √©t√© fait au batteur un bon jour de f√©vrier, apr√®s avoir essay√© trois autres giles. Les TOCAYOS ont commenc√© √† se faire conna√ģtre, de plus en plus de leurs oncles et parents savaient qu‚Äôils avaient un groupe (c‚Äôest-√†-dire que personne ne les connaissait), le groupe avait plusieurs membres qui lui donnaient un certain √©lan, mais beaucoup ont d√Ľ partir et d‚Äôautres Ils s'en all√®rent. Ces trois changos ne savaient pas quoi faire, Bilo ne savait pas chanter et parfois il allait voir celui qui chantait, Jherson jouait juste, mais il assistait √† l'une des 3 r√©p√©titions, Juan apprenait juste √† attraper les baguettes. Le temps passa et Bilo ne chantait toujours pas bien, mais il √©tait encourag√©, Jherson jouait toujours tr√®s bien, mais il allait d√©j√† aux r√©p√©titions, Juan ne savait pas bien jouer, mais il savait d√©j√† saisir les baguettes, elles ont finalement √©volu√©. Un jour, les tr√®s lebudos ont cr√©√© un festival appel√© ... Le 1er festival de saucisses ..., ils pouvaient jouer et √† partir de l√†, le groupe est devenu plus s√Ľr, et ils √©taient LoS ToCAYoS. Six mois plus tard, apr√®s avoir plac√© une annonce dans le conservatoire disant: ... nous cherchons un gars qui joue du violon comme Tacvba ..., j'appelle un gars qui a dit qu'il savait, il est all√© le prouver et, √©videmment, il savait. Ce ch'ete s‚Äôappelait Gustavo Orihuela, plus connu sous le nom de Gustavo Orihuela, dont la partition est Gustavo Orihuela √©tait une tr√®s bonne acquisition du groupe. Par la suite, le groupe a particip√© √† un concours o√Ļ de nombreux groupes sont rest√©s en bonne position. En d√©cembre 2002, la production du premier album du groupe commence ... En dehors des blagues .., produit par Gigio Diaz et LoS ToCAYoS dans le studio ..Capella Records .. de Mart√≠n Joffre, co-producteur de l'album, cet album Il a √©t√© mis en vente en juillet 2003. Apr√®s la sortie de l‚Äôalbum, il n‚Äôya plus de blagues. Les TOCAYOS ont v√©cu de tr√®s bons moments tout au long de cette nouvelle histoire. Avec des sujets tels que: ..Le g√®ne Cain .., ..D Ici .., ..NTRPONLVPVAA .., ..Le clone de Cain .., .. Vous √™tes ma vie .. et .. Des liens .. entre autres LoS ToCAYoS a appris √† se conna√ģtre dans le milieu musical bolivien en leur disant qu'ils venaient jouer avec des artistes tels que Molotov, Aterciopelados et Gustavo Cerati, et ce, √† des moments tr√®s importants. Apr√®s un succ√®s en 2003, le groupe subit une crise et est sur le point de se s√©parer. Il est donc d√©cid√© de cesser de jouer ensemble pendant un moment (premier semestre 2004). Apr√®s cette p√©riode, le groupe rejoint de nouvelles chansons et de nouveaux concerts, mais pas avec le m√™me succ√®s que l‚Äôann√©e derni√®re, ... Jusqu'au ... deuxi√®me √©dition du festival de la charcuterie en avril 2005, avec une piste de bowling bien connue et un nouveau visage du groupe. Depuis lors, le groupe travaille sur ce qui serait le deuxi√®me album √©tudi√© par LoS ToCAYoS: ..Cueztion de eztiloz .., travail qui a dur√© jusqu'au d√©but de 2006 et qui avait la production conjointe de LoS ToCAYoS et de Mart√≠n Joffre. . En plus de co-produire l'album, Mart√≠n √©tait l'ing√©nieur en enregistrement, mixage et mastering. L'album ..Cueztion de eztiloz .. contient des chansons telles que: ... Sans mesure .., .. Je ne vous convaincrai pas .. ou ..Group 2 .., qui marquera le retour de LoS ToCAYoS sur la sc√®ne musicale, avec une bonne Je travaille entre les mains et un groupe plus ferme sur sc√®ne, ce qui explique pourquoi 2006 a √©t√© une bonne ann√©e pour LoS ToCAYoS. Au cours de cette ann√©e, LoS ToCAYoS a pr√©sent√© d‚Äôimportantes pr√©sentations √† La Paz et √† l‚Äôint√©rieur (Sucre, Oruro, Cochabamba). Parmi les plus rafra√ģchissantes, nous avons l‚ÄôUrban Fest de septembre, qui a eu lieu dans le th√©√Ętre en plein air, avec Enanitos Verdes et Rata. Blanc En 2007, LoS ToCAYoS a √©t√© pr√©sent√© lors de la pr√©sentation du Festival Anti-Regueton

TOP 14:

Liquid City

Liquid City
Ciudad L√≠quida est un groupe form√© en 2000 √† La Paz - Bolivie, inspir√© par le son allant de la new-wave et du post-punk √† la brit-pop et au Indie Rock. Vous pouvez trouver tout le mat√©riel disponible √† t√©l√©charger sur notre page Facebook, vous pouvez √©galement regarder toutes les vid√©os sur YouTube, Reverb Nation et MySpace. Les membres sont √Ālvaro Cuevas √† la guitare, Daniel Prieto √† la basse, Beto Bedregal √† la batterie et la chanteuse d'origine chilienne Julie Mar√≠n. Le premier album "Ciudad Liquida" a √©t√© enregistr√©, mix√© et masteris√© par Alvaro "Rabbit" Arce (Ra Beat) et a √©t√© publi√© en 2005 avec une s√©lection de 9 chansons de toutes celles compos√©es au cours de ces ann√©es. La premi√®re coupure √©tait "Les jours sont consum√©s" qui tournait sans r√©percussion sur les radios jusqu'√† ce que, √† l'initiative du producteur Invisible, la vid√©o qui a fait conna√ģtre le nom de Liquid City a √©t√© faite. La deuxi√®me version √©tait "La poussi√®re de tes yeux" et la troisi√®me vid√©o √©tait "In Me", une chanson qui avait √©t√© utilis√©e dans le documentaire "The Night is Young" de Fernando Arispe avant la sortie de l'album. Les th√®mes ¬ęLas Horas¬Ľ et ¬ęTiempo F√°cil¬Ľ se distinguent √©galement de ce premier mat√©riau, qui appara√ģt dans la bande originale du film ¬ęNocturnia¬Ľ du r√©alisateur am√©ricano-bolivien Erik Antoine. L‚Äôann√©e 2007 est ‚ÄúBetween Light and Shadows‚ÄĚ avec 7 chansons, 4 nouvelles pistes et 3 remixes. Il a √©t√© enregistr√© dans le studio Proaudio par Gonzalo G√≥mez et mix√© et masteris√© par Bernarda Villag√≥mez. "De cero" est le premier et le seul titre sorti. Enrique Prieto, avant la dissolution du groupe et sans vid√©o officielle, d√©cide de faire de la vid√©o une marque de reconnaissance. La version du th√®me ¬ęNaissance¬Ľ est un hommage au groupe visionnaire Boliviana Wara. Les remixes de "Les jours sont consum√©s" et "La poussi√®re de tes yeux" ont √©t√© r√©alis√©s par Ra Beat et "Perfect Time" par SuperEstar. En 2009, le single ¬ęInfinite Heart¬Ľ se d√©voile avec les chansons ¬ęInfinite Heart¬Ľ et ¬ęAbriste¬Ľ enregistr√©es, mix√©es et masteris√©es dans le studio Spyral Muzyk de Alejandro Ustarez et avec la formation en cours. En 2010, le single ¬ęSuplant√°ndome¬Ľ enregistr√© dans le studio Akustika par Rodrigo Alv√©stegui et mix√© et masteris√© par Alejandro Ustarez appara√ģt et en 2011, en avant-premi√®re du prochain album, la chanson ¬ęRespiro¬Ľ, √©galement enregistr√©e, mix√©e et masteris√©e dans Akustika par Alejandro Ustarez. Les chansons sont compos√©es par l'ensemble du groupe et les paroles de Julie Mar√≠n.

TOP 13:

Quirqui√Īa

Quirqui√Īa
Quirqui√Īa est un groupe de genre pop rock bolivien, form√© √† La Paz vers la fin de l'ann√©e 1998. Alejandro "Negro" de Ugarte et Reynaldo "Gordito" Casta√Ī√≥n sont les seuls fondateurs du groupe √† ce jour. En 2003, Alejandro Delius a rejoint le groupe et en 2005, Sergio "Teto" d'Ugarte et Mateo Caballero.


TOP 12:

Deszaire

Deszaire
Deszaire est un groupe de rock bolivien form√© √† La Paz en 1999. Des jeunes √©tudiants de l'Universit√© Mayor de San √Āndres, tels que Omar R√≠os au chant, Alex Iturralde √† la basse, Marcelo Aguirre √† la guitare et Abraham Carillo sur la batterie Tous deux ont acquis un son caract√©ristique qui fusionne diff√©rents genres et rythmes musicaux, allant de la murga au reggae en passant par le latin et la pop. Ce qui est principalement refl√©t√© dans ses trois premiers albums studio qui ont eu du succ√®s comme Mucha Leche (2003), Safe Sex (2004), XXX (2007) et son album √©lectro-acoustique live (2009). Avec lequel ils ont obtenu un disque d'or, pour plus de 5000 exemplaires vendus. Deszaire est rest√© en vigueur tout au long de sa carri√®re artistique, dans laquelle ils ont √©t√© li√©s √† d'autres groupes musicaux de Bolivie tels que Octavia, Quirqui√Īa, Son Fusi√≥n et Atajo. Ainsi qu'avec des groupes internationaux et des artistes tels que Kumbia Kings, La Factoria, Vilma Palma et Vampiros, Juanes, Vicentico et bien d'autres1. Ils ont effectu√© une s√©rie de tourn√©es de concerts dans diff√©rentes villes de la Bolivie, ainsi qu'√† l'√©tranger dans des pays comme le Chili , P√©rou, Colombie et √Čtats-Unis. En 2008, ils ont √©galement √©t√© nomin√©s pour le prix "Rhythm Son Latino". Parmi leurs chansons les plus c√©l√®bres, citons: Crazy, Reggae seul, Ri te vas, Tous mes d√©sirs, Poxi love, Sempiterno. , Gravures d'hier, Tu es, Deszamor, Toute la nuit, Suicide, Libre, Mouche, D√©truis-moi, Prisonnier et Meurt d'amour, th√®me musical qui a √©t√© r√©√©dit√© et qui pr√™che le chanteur espagnol Miguel Bos√©.

TOP 11:

À pieds

À pieds

TOP 10:

La haine

La haine
Hate SA est l‚Äôun des groupes de metal les plus importants de notre pays, devenant l‚Äôun des groupes les plus appel√©s, en 16 ans d‚Äôhistoire, j‚Äôai publi√© 2 d√©mos et 7 albums et partag√© la sc√®ne avec de tr√®s importants groupes internationaux tels que Rata Blanca (Argentine), Attaque 77 (Argentine), Hammerfall (Su√®de) et la Terre Sainte (Espagne) ont √©galement dirig√© des festivals dans tout le pays, notamment le "Illimani Metal Fest", "Juntucha", "Broken Fest", "Rock des Andes ‚ÄĚparmi les plus en vue, en dehors de leurs propres concerts. Le groupe est n√© au d√©but de 1993 √† La Paz, en Bolivie, est fond√© par Ricardo Larrazabal qui invite Vladimir Mendieta et un batteur √† former le premier line-up de HATE qui a enregistr√© en 1994 sa premi√®re d√©mo intitul√©e "Society Without Life". Cette premi√®re d√©mo rencontre un succ√®s mod√©r√© dans le cercle rock mais le groupe cherche √† s‚Äôimplanter plus fort. En d√©cembre 1994, apr√®s plusieurs changements apport√©s au batteur, Milton Morales entre et, avec cet alignement enti√®rement √©tabli en f√©vrier 1995, il enregistre le second D√©mo "XXI Century" L'ann√©e 96, le groupe est invit√© √† deux des plus importants festivals de rock de Bolivie, Explorock 96 ', o√Ļ sont pr√©sent√©s les 10 meilleurs groupes de la sc√®ne musicale de la ville de La Paz et le Premier Festival. National Underground Music "Raza", en octobre de la m√™me ann√©e, remporte la premi√®re place d'un concours de plus de 36 groupes de sa ville. Au d√©but de 1998, il remporte son deuxi√®me concours intitul√© "X-Prerock", dans sa cat√©gorie et son lancement. sur le march√©, leur premi√®re production sur CD "Heart Beat Machine" participe √©galement au concours "April Fest", les groupes les plus renomm√©s de leur ville √©tant √† nouveau laur√©ats du concours. L‚Äôensemble de l‚Äôalbum est diffus√© dans tout le pays et √† la fin de 1999, le groupe pr√©sente les derniers concerts de l‚Äô√®re "Heart Beat Machine", notamment le soutien du groupe argentin Rata Blanca devant plus de 6000 personnes. Le deuxi√®me album "Anagrams", enregistr√© sur le march√© en 2001, sortira sur le march√© en 2001. Hammerfall, le groupe espagnol Tierra Santa et le groupe punk argentin Attaque 77 participent √©galement √† des concerts. En 2003, l'album est lanc√©. "Republica de Odio", mais apr√®s deux pr√©sentations de cet album, Milton Morales est exclu du groupe. HATE se met imm√©diatement √† la recherche d'un nouveau batteur. Apr√®s quelques semaines, il entre dans le groupe Christian Paredes, musicien renomm√© de notre environnement. qui est consid√©r√© comme le meilleur batteur de notre pays. Cette ann√©e-l√†, Hate remporte pour la premi√®re fois le prix du meilleur groupe de m√©tal ¬ęRock And Bol¬Ľ organis√© par la radio Stereo 97. D√©j√† avec le violeur chr√©tien du groupe, le c√©l√®bre musicien Martin Joffre (Loukass, Tejilha) est engag√© pour enregistrer l‚ÄôEP "Dark Angel", l‚Äôalbum para√ģt en septembre 2004, Hate re√ßoit 4 nominations dans l‚Äô√©dition des prix "Rock And Bol" de cette ann√©e-l√†, remportant pour la deuxi√®me ann√©e cons√©cutive le prix du meilleur groupe Metal et Christian Paredes re√ßoivent le prix du meilleur batteur de l'ann√©e. La promotion de cet album les conduit m√™me √† jouer au P√©rou et √† enregistrer leur premier album officiel. En novembre, "Dark Angel" remporte le titre de meilleur EP de la troisi√®me √©dition des prix "Rock And Bol" et Hate gagne pour la troisi√®me ann√©e cons√©cutive le prix du meilleur groupe de son style. En 2006, le premier album live ¬ęOdio Vivo¬Ľ est mis en vente et le groupe pr√©pare son nouvel opus ¬ęPandemonium¬Ľ, qui sortira en novembre 2007, au cours duquel il effectuera une tourn√©e nationale assez r√©ussie. Pour 2009, le groupe travaille pendant 8 mois dans les studios Proaudio, o√Ļ ils r√©√©crivent les meilleures chansons de leurs 3 premiers albums et 5 nouveaux titres pour la compilation ¬ęLegado De Odio¬Ľ. Hate ne se produit que lorsqu'elle est invit√©e en tant que groupe principal du festival. la juntucha o√Ļ il agit devant plus de 4000 personnes. 2010 marque l'ann√©e la plus r√©ussie de Hate de son histoire au d√©but de l'ann√©e, il publie "Legado de Odio" avec plein plein et fait sa tourn√©e la plus longue de sa carri√®re pour promouvoir le nouvel album, cette tourn√©e comprend des performances en tant que groupe principal de les 4 festivals les plus importants organis√©s cette ann√©e-l√† "Rock De Los Andes", "Illimani Metal Fest", "Juntucha" et Koz Fest ". Les projets futurs sont de filmer un DVD avec une qualit√© tout √† fait professionnelle et de graver un nouvel album √† vendre en 2012.


TOP 9:

Raccourci

Raccourci
En octobre 1996, nous avons rencontr√© un groupe de personnes li√©es au monde musical dans le but d‚Äô√©changer nos exp√©riences, nos int√©r√™ts et nos id√©aux. De cette initiative collective est n√©e ATAJO, un groupe qui, depuis ses origines, avait pour but et surtout le d√©sir de refl√©ter, √† travers ses propres compositions, la r√©alit√© sociale. C'est pour cette raison que nous avons d√©cid√© de communiquer dans notre langue, de toucher le cŇďur des gens, de toucher leur √Ęme et de r√©veiller leur esprit. Nous avons jou√© pour la premi√®re fois devant le public en mars de l'ann√©e suivante avec un concert acoustique de: Toto Aramayo √† la basse et √† la percussion, Milton Maldonado au chant et √† la guitare acoustique, Claudia Carnielli au violon et au choeur, les tambours Sergio Vargas, les percussions et le choeur , Voix et choeurs d'Ester Veldhuis, voix de Panchi Maldonado, harmonica, percussions et guitare acoustique. Le groupe maintient cette structure pendant six mois et joue dans la ville de La Paz. Comme dans chaque groupe, les changements vont et viennent, ATAJO commence √† faire ses propres choses: Claudia Carnielli retourne en Suisse et Milton Maldonado d√©cide de quitter le groupe. C'est alors que Germ√°n Romero entre avec la guitare √©lectrique. √Ä partir de ce moment, nous avons commenc√© la sc√®ne √©lectroacoustique du groupe et commenc√© √† donner des concerts dans d'autres villes de Bolivie. Dans nos concerts, nous trouvons un public r√©sistant √† recevoir notre musique charg√©e de contenu social. Nous supposons que cette r√©sistance initiale pourrait s'expliquer par la difficult√© qu'ont les gens √† faire face √† ces aspects de notre r√©alit√© sociale et bien plus encore dans un espace suppos√© de fun-fun. Ils ont toujours voulu classer le groupe avec un style de musique sp√©cifique, mais ATAJO n‚Äôest pas un style de musique, c‚Äôest simplement une fa√ßon de cr√©er une musique qui se base sur le rock comme forme d‚Äôexpression et que nous appelons le rock urbain. PERSONNAGES PACE√ĎOS Personajes Pace√Īos √©tait le premier album raccourci enregistr√© chez MCB - Discolandia en novembre 1998, ce disque est la preuve √©vidente de ce que nous voulions faire pendant tout ce temps de travail; histoires vraies, coutumes, probl√®mes, propositions, r√™ves, personnages, plaintes, transform√©s en 12 chansons, sont un v√©ritable manifeste de la premi√®re ATTACK pour laquelle nous avons d√©cid√© d'aller ensemble. Des chansons telles que ¬ęDe Sat√©lite √† la P√©rez¬Ľ ou ¬ęQue la DEA ne me voit pas¬Ľ sont des chansons que les gens chantent maintenant et qui sont connues dans presque tout le pays, occupant les premi√®res places dans le classement radial. Pace√Īos Characters est la premi√®re album de rock urbain sorti en Bolivie et √©labor√© avec un langage tr√®s particulier que la presse qualifie de po√©sie urbaine tout en affirmant que le rock local est n√© avec les personnages Pace√Īos. CALLES BALDIAS Calles Bald√≠as est le premier double disque compact enregistr√© par MCB - Discolandia en Bolivie en novembre 2000. Cet album reconfirme sa ligne rock urbain avec 20 chansons et fait de ce travail une similitude avec un livre √† deux chapitres, joignant des chansons √† des inserts de sons de rue et de chansons populaires de la ville. Cet album raconte des histoires tr√®s personnelles d'une mani√®re tr√®s honn√™te et directe, vous pouvez √©galement ressentir la plainte qui caract√©rise ATAJO; L‚Äôalbum CALLES BALD√ćAS raconte l‚Äôhistoire d‚Äôun personnage descendant d‚Äôun mini bus (transports en commun √† La Paz) et m√™lant bruits de voitures et de porte-parole ( insertion finale de la chanson De Sat√©lite √† la P√©rez de l'album Personajes Pace√Īos). Les marches de ce personnage sont floues pour ouvrir une porte tr√®s ancienne et bruyante de sa propre maison. D√©j√† dans son espace, il entre dans une folie √©merveill√©e et crie tr√®s fort "Il m'aime ou ne m'aime pas, peu, beaucoup ou rien", en d√©truisant les bouteilles, les fen√™tres et les meubles de sa maison. Au terme de ce violent moment de rage, la personne il s'approche d√©j√† de la t√©l√©vision et commence √† chercher quelque chose qui l'int√©resse, en changeant plusieurs fois de cha√ģne jusqu'√† ce qu'il reste dans le film ¬ęLa vie est belle¬Ľ de Roberto Benigni. C'est ainsi qu'il entre dans des souvenirs et des exp√©riences sans fin qui perdent progressivement l'espace r√©el du personnage avec ce qu'il √©coute et voit √† l'√©cran. Puis, √† la fin, avec une chanson populaire qui est chant√©e aux √Ęmes des gar√ßons et des filles au festival Todos Santos, c‚Äôest l√† qu‚Äôil rencontre la mort et qu‚Äôil √©coute tout √† coup ces pri√®res ou ces r√©ponses en latin et en aymar√° La t√©l√©vision s'√©teint et c'est ainsi que se termine cet album. upload .: NEVER MORE Ce nouvel album commence par la chanson "Maintenant, je veux entrer (l√† dedans)", chanson qui se caract√©rise par des nuances musicales. Des moments intenses avec des guitares √©lectriques interrompent l'histoire de cette chanson. Continuez ensuite √† vous appuyer sur la chorale centrale, qui constituera la base fon

TOP 8:

Octavia (groupe)

Octavia (groupe)
Octavia (groupe) N√© √† La Paz en Bolivie en 1988, il fait conna√ģtre ses propres compositions. Ses membres: Sim√≥n Lujan, Vladimir P√©rez, Ricardo Sasaki, Omar Gonz√°lez et Gery Bretel, comme information non officielle de la page sont consid√©r√©s comme le d√©but du groupe, lorsque fin 1988 quatre jeunes √©tudiants boliviens du Conservatoire national de musique d√©cident de former un groupe. Rock Son objectif √©tait de cr√©er une musique alternative √† tout ce qui se faisait √† l'√©poque. Le groupe s'appelait Stress. Apr√®s une toute petite carri√®re, ils ont d√©cid√© que le nom Stress ne correspondait pas √† la personnalit√© du groupe ou au style de musique qu'ils avaient l'intention d'imposer. Ensuite, ils ont chang√© de nom et ont d√©cid√© de s'appeler Coda 3. On dit actuellement que le groupe s'appelait Coda 3, avec lequel ils ont enregistr√© quatre albums. Ces albums ont √©t√© produits par des soci√©t√©s ind√©pendantes en Bolivie. En 1995, la musique du groupe a d√©pass√© les fronti√®res de la Bolivie. Une de ses chansons, intitul√©e After You, a √©t√© diffus√©e par la cha√ģne de musique MTV Latin America. Cela a ouvert la possibilit√© pour les grandes marques internationales d'inclure le groupe dans leurs catalogues.

TOP 7:

Avionique

Avionique
Jos√© Mrochek √©tait attir√© par la musique depuis qu'il √©tait enfant, mais c'√©tait √† l'√Ęge de 15 ans, lorsque son fr√®re lui donna la partition de l'album The Wall de Pink Floyd, qui changea sa vie et c'est √† ce moment-l√† qu'il d√©cida de former son premier groupe de rock. et plusieurs autres. Des ann√©es plus tard, Avionica allait na√ģtre, nom actuel de son projet musical.


TOP 6:

√Člectrochoc

√Člectrochoc
Electroshock a √©t√© form√© √† Tarija, en Bolivie, en 2009. Ses membres ont form√© d'anciens groupes de rock avec une carri√®re individuelle de plus de 12 ans. En mars 2009, le groupe s'installa √† La Paz (si√®ge du gouvernement et √©picentre du rock national en Bolivie) dans le but de se d√©velopper professionnellement. En mai 2009, Electroshock a √©dit√© "Heated" pour devenir le premier tribunal de radiodiffusion de La Paz. En septembre de cette ann√©e-l√†, m√™me sans directeur, le groupe publiait ¬ęRien ne te rend si mauvais¬Ľ avec un clip vid√©o produit par ¬ęThe Machine of Dreams¬Ľ de Diego Pino. En janvier 2010, les membres du groupe ont form√© une soci√©t√© appel√©e "Electroshock Company" avec le directeur, Dieter Rocha Borda. En 18 mois, r√©sidant √† La Paz, Electroshock a r√©ussi √† se positionner parmi les nouveaux groupes et √† se pr√©senter dans plusieurs villes du pays. Avec pr√®s de 2 ans d'existence, le groupe a lanc√© sa troisi√®me √©mission t√©l√©vis√©e "Come On Girl", chanson avec laquelle il a remport√© le concours MULTIROCK, dont le prix √©tait un voyage √† Buenos Aires, en Argentine, pour donner une interview √† MTV LATIN AMERICA dans le Programme "LOS 10+" en d√©cembre 2010. En septembre 2010, Electroshock faisait la promotion de son single "Postcards" avant de lancer son premier album. Cette chanson a √©t√© diffus√©e avec un clip vid√©o produit par Carlos Alberto Olmos. "Postcards" a la participation de Matamba, musicien de renom et grand ami du groupe. En ao√Ľt 2011, Electroshock a publi√© son premier album, homonym. Ce disque a 9 chansons non publi√©es jusque l√†. Il convient de noter que dans l'enregistrement de certaines chansons ont particip√©: Rodrigo Villegas (Loukass et Llegas), Alex Zapata (Krauss), Sebasti√°n Zamora (embl√®me du rock tarije√Īo), Pablo Daza (Alcoolique) et Indio M√°rquez (Guitariste de Javier Calamaro). Entre ao√Ľt et octobre 2011, Electroshock a effectu√© une tourn√©e pour pr√©senter son album. C'√©tait la premi√®re tourn√©e du groupe et les villes visit√©es √©taient: La Paz (11 ao√Ľt, 3 et 21 septembre); Tarija (les 19 et 20 ao√Ľt et les 24 et 30 septembre); Buenos Aires, Argentine (25 ao√Ľt); Cochabamba (9 et 23 septembre); Sucre (17 septembre); Tucum√°n, Argentine (28 septembre); Salta, Argentine (29 septembre); et √† Oruro (1er octobre). √Ä la mi-2012, Electroshock pr√©sente la coupe intitul√©e "Uno Mas", accompagn√©e d'une tourn√©e nationale pr√©sentant le clip vid√©o r√©alis√© par Diego "Gatto" Pino, et mettant en vedette Lorena Band√≠n et Cristian Mercado. C'√©tait la deuxi√®me tourn√©e du groupe et les villes visit√©es √©taient: Tarija (17 et 18 ao√Ľt); Sucre (31 ao√Ľt et 1er septembre); La Paz (28 septembre); Cochabamba (18 et 19 octobre); Oruro (20 octobre). En septembre 2012, le tournage du nouveau clip vid√©o "Tu devrais me laisser respirer" r√©alis√© par Humberto Paye. Entre d√©cembre 2012 et janvier 2013, le groupe a continu√© de faire de bonnes pr√©sentations √† l'√©chelle nationale. En avril 2013, Electroshock a pr√©sent√© en premi√®re mondiale son nouveau clip vid√©o produit et r√©alis√© √† Santiago du Chili par Humberto Paye. En mai 2013, le groupe a assur√© la promotion de sa nouvelle s√©rie dans des programmes internationaux tels que Say Yeah Tv de la c√©l√®bre VJ de Mtv Gabo Ramos et Conecta2 de la cha√ģne chilienne TVN avec d'excellentes critiques. En juillet, la r√©duction de la diffusion "Vous devriez me laisser respirer" vient occuper les premi√®res places du classement national. Electroshock a commenc√© sa tourn√©e nationale annuelle √† Tarija et √† la ville d‚ÄôOruro en ao√Ľt. En septembre, elle visitera les villes de Chuquisaca et de Potosi, des pr√©sentations d‚Äôoctobre √† Buenos Aires, en Argentine, et √† La Paz, en novembre. Santa Cruz de la Sierra et Cochabamba, cl√īturant la tourn√©e en d√©cembre avec la foire d‚Äôexpositions d‚ÄôOruro.

TOP 5:

Vous arrivez

Vous arrivez
Apr√®s une √©tape tr√®s r√©ussie avec le groupe Loukass, Grillo Villegas pr√©pare un projet personnel, baptise Arrivals et fait ses d√©buts √† El Socav√≥n le 22 juin 1995, en √©crivant le mat√©riel d‚Äôenregistrement de son premier album: "Huye el sol .. . "(1996). La production a √©t√© mix√©e √† Buenos Aires dans les studios Luis Alberto Spinetta. Apr√®s un certain temps de pr√©sentations, le deuxi√®me album est compos√©, apr√®s le mixage √† Buenos Aires, "Almaqueloide" (1998) est en vente. Ce travail est tr√®s bien re√ßu par le public et vous arrivez √† remplir tous les lieux o√Ļ il est pr√©sent√©. De mars 1998 √† mars 2000, Grillo a √©crit, arrang√© et corrig√© l‚Äôune de ses Ňďuvres les plus abouties √† ce jour: "El Pesanervios" (2000), enti√®rement produite √† Buenos Aires dans les studios Circus Beat de Fito Paez. Les musiciens ayant particip√© √† cet album sont membres du groupe P√°ez, parmi lesquels Guillermo Vadal√°, Claudio Cardone, Nicol√°s Ibarbur√ļ, Emmanuel Cauvet, Ulises Butr√≥n et le guitariste Ricardo Mollo de Divididos, son ancien partenaire de Lou Kass. Christian Krauss et la chanteuse Claudia Puy√≥. Un luxe incroyable. Quelques mois plus tard, Grillo joue une acoustique au th√©√Ętre municipal Alberto Saavedra P√©rez √† La Paz. Le concert est un succ√®s, les billets sont vendus en un peu plus d'une demi-heure de vente et une deuxi√®me fonction s'ouvre, qui s'√©puise √©galement dans un court laps de temps. Box office double retourn√©. Ce soir-l√†, le concert est enregistr√© en direct. Lors de ces sessions du 31 mai 2001, l'album "Espejismos" (2001) a √©t√© publi√©. Guillermo Vadal√° arrive √† La Paz en octobre pour commencer les s√©ances d'enregistrement. Le batteur est responsable de Daniel Zegada, musicien dipl√īm√© du Berklee College of Music de Boston. Le cricket enregistre toutes les guitares et tous les chants, auquel participe √©galement Christian Krauss. et Roc√≠o Cuba, puis en novembre, il se rend √† Buenos Aires et enregistre les claviers avec Claudio Cardone, clavi√©riste de Spinetta jusqu'√† la mort de ce musicien. Puis il mixe et ma√ģtrise encore dans le studio de Gibraltar pour son ins√©parable ing√©nieur Mariano L√≥pez et l'aide de Ramt√©s Gonzalez. L'album "Revolver" (2001) est pr√©sent√© le 20 d√©cembre. Apr√®s de nombreuses pr√©sentations √† travers le pays, remplissant des th√©√Ętres r√©partis dans 7 d√©partements, un enregistrement en direct est r√©alis√© dans le th√©√Ętre municipal de la paix, o√Ļ sort le double album live ¬ęAutosabotajes¬Ľ (2002), qui comprend de nombreux musiciens invit√©s. Le prochain album sera ‚ÄúSuperjuguetes‚ÄĚ (2004). Le mixage et le mastering sont effectu√©s √† Buenos Aires dans les studios Spinetta et Fito Paez. En 2006, il enregistre son nouvel album intitul√© "Hidrometeoros 2" avec les nouveaux musiciens Benjam√≠n Chambi (batterie), Marcelo Perales (guitare et voix), Poche Ponce (Basse) et Willy Yujra (Claviers). L'album sort comme premi√®re chanson de "Nobody is coming", la chanson atteint le sommet du classement des radios de presque tous les d√©partements. Dans ce nouvel album, le cricket utilise pour la premi√®re fois des √©l√©ments de la musique traditionnelle bolivienne. Il s'agit du huiti√®me CD de sa carri√®re post-Loukass et jouit d'une grande popularit√© aupr√®s des musiciens et des m√©lomanes. Il a deux invit√©s de luxe: David Portillo met sa voix en double chansons et Christian Krauss fait de m√™me de son Allemagne natale. Mix√© et ma√ģtris√© par Mariano L√≥pez dans les √©tudes "La d√©esse sauvage" de Luis Alberto Spinetta. Apr√®s la plus grande pause de sa carri√®re sans entrer dans les √©tudes, il enregistre en f√©vrier 2010 "Bipolar" (2010) avec Benjamin Chambi, Julio Jaime, Marcelo Perales et Vero Perez. Bipolar parvient √† placer 4 de ses chansons dans tous les classements FM et √† la premi√®re place dans les 3 plus importants programmes rock nationaux. En septembre 2012, il publie l'album Duramadre avec la formation Chambi, Jaime, Diego Ball√≥n √† Rhodes et Mayra Gonzales √† voix haute. Actuellement, le groupe est int√©gr√© par Benjamin Chambi, Julio Jaime, Gonzalo Gomez et Mayra Gonzales.

TOP 4:

Matamba

Matamba
Matamba est n√© le 4 f√©vrier √† Buenos Aires (Argentine) et voyage tr√®s petit √† Santa Cruz de La Sierra (Bolivie) o√Ļ il est √©lev√© et form√© musicalement. En janvier 2007, MATAMBA a enregistr√© son premier CD en tant que soliste intitul√© "Dread Style", un nom qui d√©finit une nouvelle proposition musicale pr√©sent√©e par l'artiste. Cet album contient 10 Ňďuvres artistiques avec production musicale, auteurs, paroles, arrangements et une merveilleuse performance instrumentale de MATAMBA, enrichie par la participation de musiciens invit√©s tels que VINCE BLACK (musicien jama√Įquain qui a jou√© avec des artistes tels que JUNIOR MARVIN ex Bob Marley et The Wailers , BLACK UHURU et autres), entre autres, entrem√™lant rythmes Reggae Roots et rock et parvenant √† g√©n√©rer un nouveau son qui lui a donn√© le m√™me nom que l‚Äôalbum DREAD STYLE. Tout au long de sa carri√®re solo, MATAMBA est devenu une ic√īne de la musique en Bolivie, qui a r√©ussi √† obtenir une reconnaissance locale pour l'acceptation massive de sa musique dans les diff√©rents contextes et villes du monde. le pays obtenant les premi√®res places dans les radios, obtenant des r√©compenses et des reconnaissances locales pour leurs Ňďuvres musicales et plus encore, √©tant l'un des premiers artistes boliviens de musique alternative ayant particip√© √† de grands √©v√©nements et festivals internationaux, parmi lesquels Pepsi Music 07, Importante manifestation internationale organis√©e √† Buenos Aires (Argentine), festival rassemblant des artistes du monde entier. Lors de l'√©dition 2007, les artistes les plus en vue qui ont partag√© la sc√®ne avec MATAMBA √©taient: Marilyn Manson, Les yeux noirs, Caf√© Tacuba, H√©ros de Silence, Molotov, Fidel Nadal, Los Cafres, Grande jeunesse, Pablo Molina, Dread Mar I, entre autres. Je participe √©galement √† des concerts avec Junior Marvin (ancien Bob Marley et The Wailers), Fully Fullwood (ancien Peter Tosh Band), Tony Chin (membre et producteur de Big Mountain) Rata Blanca, Nains Verts, La Mosca, Miranda, Vilma Palma et Vampires, Los Pericos et autres. Il a √©galement √©t√© inclus dans l'album annuel qui lance la "Conf√©rence de musique latino-am√©ricaine" (LAMC) avec le succ√®s LA LUNA Y EL SOL avec des artistes tels que Los Cafres, Fidel Nadal, Manu Chao, les Authentic Decadents, Plasticine Mosh, Aterciopelados et autres. , r√©ussissant √† entrer sur les radios internationales avec un grand succ√®s. En 2009, MATAMBA parvient √† se consacrer √† la sc√®ne musicale internationale en √©tant invit√© √† revenir au festival PEPSI MUSIC o√Ļ il partage avec des groupes tels que Faith No More, Prodigy, Living Coulour, Calle 13, Divided, Dr. Kr√°pula, Zoe, Nonpalidece, Catupecu Machu, Souris parano√Įaques et autres. Il est √©galement invit√© √† la mythique salle de spectacles de ¬ęLA TRASTIENDA¬Ľ, capitale de Buenos Aires, o√Ļ il partage la sc√®ne avec l'un des meilleurs groupes de reggae d'Am√©rique latine, le Puerto Rican Culture Prophetic. La m√™me ann√©e, MATAMBA conquiert le Paraguay au "REGGAE FESTIVAL" o√Ļ il partage la sc√®ne avec des groupes tels que le mythique The Wailers et le sacr√© Fidel Nadal (Ex Todos Tus Muertos). En raison du succ√®s rencontr√© dans ce festival par l‚Äôacceptation massive de la presse et du public, MATAMBA est le seul artiste √† √™tre invit√© √† nouveau l‚Äôann√©e suivante (2010), jouant cette fois √† c√īt√© du l√©gendaire Skatalites jama√Įcain et de groupes importants. Les Latino-Am√©ricains, comme Notevagustar (Uruguay) et Nonpalidece (Argentine), sont sacr√©s par la presse locale comme le meilleur artiste de la nuit. La croissance de sa musique est telle qu'il est √©galement invit√© par le label "POP ART" √† faire partie d'un hommage au groupe l√©gendaire Los Fabulosos Cadillacs intitul√© "You Know ... As I Expected You" sur le th√®me "DISAPPEARANCES" de Rub√©n Blades. , disque o√Ļ il participe avec des artistes tels que Prophetic Culture, Velvety, Poster de Santa, Amis invisibles, Vous ne aimerez pas, Dr. Cr√°pula et autres, √©tant sa participation r√©pertori√©e par beaucoup comme l‚Äôun des meilleurs de cet album. R√©cemment (2011), il a √©galement partag√© la sc√®ne avec la populaire artiste de pop ¬ęShakira¬Ľ lors de sa tourn√©e POP FESTIVAL SALE EL SOL, et avec ¬ęCalle 13¬Ľ, laur√©ats du prix 9 Grammys en 2011, avec la tourn√©e que son talent et sa carri√®re sont sans pr√©c√©dent. MATAMBA continue de g√©n√©rer ce flot musical sans fin qui enregistre maintenant son deuxi√®me album intitul√© "Good News", qui suit d√©j√† le premier extrait et la chanson officielle de la chanson "Red Alert", qui a d√©j√† √©t√© tr√®s bien accept√©e en Am√©rique latine, donnant un motif √† ce que Ce sera ce grand et deuxi√®me album.

TOP 3:

Lou Kass

Lou Kass
En 1990, Grillo Villegas et Christian Krauss form√®rent le groupe mythique Lou Kass, avec Krauss au chant, Villegas √† la guitare, Mart√≠n Joffr√© √† la basse et Rodolfo Ortiz √† la batterie. La formation du groupe Fox au milieu des ann√©es 80 marque le d√©but musical des fr√®res Mart√≠n (Bajo) et Jos√© Joffr√© (guitare), de Rodrigo "Grillo" Villegas √† la guitare et de Rodolfo Ortiz √† la batterie; l'interpr√©tation des versions de chansons de Metallica et d'autres groupes a eu une r√©ceptivit√© mod√©r√©e du public. Apr√®s la dissolution de Fox, les membres du groupe appartenaient ind√©pendamment √† certains groupes de La Paz tels que Chuy & Fly et Drago Drogan, entre autres, tandis que Rodrigo Villegas devenait l‚Äôun des animateurs des s√©ances improvis√©es du pub "El Socav√≥n" o√Ļ Il a pu rencontrer ses anciens co√©quipiers et le chanteur Christian Krauss, avec qui ils ont d√©cid√© de tenter leur chance en formant un nouveau groupe. Au cours de l'une des r√©p√©titions, ils ont √©t√© vus par le propri√©taire de "El Socav√≥n" qui les a baptis√©s en tant que groupe Lucas, nom qui a ensuite √©t√© raccourci par LOU Kass, qui est consid√©r√© comme le surnom d'un bar. Loukass r√©ussit sur la sc√®ne musicale de La Paz en faisant ses d√©buts au pub avec un public consolid√©. On leur attribue ensuite la premi√®re place dans un festival de musique, ce qui leur donne la possibilit√© d'enregistrer leur premier album. Ils sortent leur premier album "Lou Kass" (1992). Le succ√®s leur est venu d'une mani√®re que les quatre musiciens qui n'avaient jamais imagin√©, leurs chansons ont √©t√© demand√©es par le FM et fr√©quemment plac√©es dans des discoth√®ques et des bars. Les membres, comme on en voit rarement dans la sc√®ne musicale rock, ont commenc√© √† √™tre trait√©s comme des stars. En coulisse, on savait que les compositions figuraient dans le r√©cit du trio Villegas-Joffr√©-Ortiz et que Krauss passait son temps √† regarder les Simpson et √† boire de la bi√®re. Il serait suivi de l'album "Akasa" (1994), qui comprend des chansons telles que "Ne prie pas le soleil" et "Feel High". Dans cet album, vous pouvez voir clairement l'influence de Luis Alberto Spinetta. Un √©chantillon est la similitude entre les chansons "Summary Pace√Īo" de Loukass et "Summary Porte√Īo" de Spinetta Jade. En plein succ√®s du groupe, le chanteur Christian Krauss d√©cide brusquement de se rendre en Allemagne sans donner plus d'explications, for√ßant le reste du groupe √† poursuivre les pr√©sentations en trio mais sans diminuer la r√©ceptivit√© du groupe. Enfin, lors du concert √† La Paz de la tourn√©e "Tour AIDS", Loukass enregistre son album live intitul√© Akassa Live!. Lou Kass a r√©ussi √† r√©unir un public tr√®s h√©t√©rog√®ne avec un style m√™lant rock, reggae, funk et paroles simples avec lequel le public √©tait parfaitement identifi√©. Les th√®mes de ses albums, dans lesquels Villegas a une contribution tr√®s importante, ont atteint les plus hauts niveaux de classification et constituent encore aujourd'hui une r√©f√©rence musicale. Apr√®s un scandale dans le groupe lors de leur tourn√©e nationale "AIDS Tour" et en plus de son succ√®s, le groupe se s√©pare en cl√īturant une √©tape importante du rock bolivien. Le 5 ao√Ľt 1999 et apr√®s le retour de Christian Krauss d'Allemagne, Loukass se r√©unit. Un concert a lieu √† cette date dans la ville de La Paz, d'o√Ļ na√ģt le double album "Akisitos" enregistr√© en concert √† c√īt√© du public qui Il a rempli le th√©√Ętre en plein air. Le mois de juillet 2008, les quatre musiciens se retrouvent pour la tourn√©e "La Nave Returns", au cours de laquelle ils pr√©sentent plus de dix concerts √† travers le pays, remplissant toutes leurs pr√©sentations comme √† l‚Äô√©poque. Ils ont √©galement √©t√© invit√©s √† jouer par le gouvernement du pr√©sident Evo Morales, donnant un concert au palais du gouvernement √† La Paz. Peu de temps apr√®s, en octobre, Loukass revient pour participer au festival international de rock organis√© par Pace√Īa, FestiMusic 2008. Source: Marco Basualdo, 2003.


TOP 2:

Alcoholika LC

Alcoholika LC
Alcoholika la Christo, un groupe de La Paz en Bolivie, a √©t√© fond√© par Viko Paredes au d√©but des ann√©es 1990. Le premier album du groupe, Agonika, a √©t√© enregistr√© aux √Čtats-Unis et sorti en 1995. Cette chanson met en vedette la chanson Rain, premier titre √† s'aventurer dans le m√©lange d'espagnol et d'anglais en Bolivie. Quand Viko rentre en Bolivie, il enregistre l'album La Christo, paru en 1997, et le concept et le son de l'album deviennent beaucoup plus agressifs et audacieux que dans le premier album. Le troisi√®me projet, Toxicnology, lanc√© en 2001, comprend le th√®me Bronze Race, qui int√®gre des √©l√©ments natifs aux √©l√©ments industriels. Le silence est enfin rompu. En mars 2006, Toxicnology est publi√© en deux parties. Toxicnology Part I et Toxicnology Part II sont publi√©es sous licence de (Watermelon Entertaiment) Rockseed Records dans plus de 18 pays europ√©ens. Santificato est le nom du nouvel album d‚ÄôAlcoholika LC, pr√™t √† para√ģtre en 2008.

TOP 1:

Octavia

Octavia
Octavia est le groupe le plus important du rock bolivien. Sa carri√®re s‚Äôest accompagn√©e de succ√®s depuis la sortie de son premier album AURA en 1996. Cet album a non seulement marqu√© un avant et un apr√®s dans sa carri√®re musicale (auparavant connu sous le nom de CODA 3) , mais cela a √©galement chang√© la perception des gens sur ce qui se passait dans le rock en Bolivie. OCTAVIA est un groupe de rock √† la saveur bolivienne. Sa musique refl√®te l'exp√©rience du citoyen moderne au milieu d'un m√©lange constant de cultures, adopte diff√©rentes langues rock et les nuance avec des rythmes et des sons autochtones. de cette mani√®re, on obtient quelque chose de tr√®s diff√©rent de ce que l'on sait dans le genre fusion. Dans sa discographie, on trouve huit albums, six studios et deux live. Tous ont √©t√© GOLDEN DISK et certains PLATINUM DISK. Ses chansons ont atteint le sommet du classement national et le groupe a √©t√© reconnu √† plusieurs reprises comme le meilleur du pays. La longue liste de r√©compenses et distinctions accumul√©es tout au long de sa carri√®re en est la preuve. R√©cemment, le gouvernement municipal de La Paz et l'honorable Congr√®s national de Bolivie ont r√©compens√© OCTAVIA pour sa trajectoire, son travail et sa contribution culturelle. Des concerts et des tourn√©es les ont conduits dans toute la Bolivie. Ils ont donc √©galement pr√©sent√© des expos√©s au P√©rou, au Chili, en Colombie (Rock to the Park 2000), au Mexique, en Argentine, aux √Čtats-Unis et en Espagne. o√Ļ ils ont partag√© la sc√®ne avec des groupes comme Caf√© Tacuba, Los Prisioneros, La Ley, Gustavo Cerati, Enanitos Verdes, Attack 77, Velvety, Manu Chau et Divided parmi beaucoup d'autres. Ses vid√©os ont √©t√© programm√©es sur des cha√ģnes de musique telles que MTV, Much Music, Ritmo Son et Tele Hit. OCTAVIA a eu des performances et des interviews pour la presse, la radio et la t√©l√©vision dans presque tous les pays visit√©s. Nous soulignons quelques m√©dias tels que CNN en espagnol, Caracol, Telemundo, Miami Herald et Univisi√≥n. Pr√®s de 14 ans de carri√®re, ce groupe continue de se renouveler disque √† disque et surprend par la qualit√© de sa proposition. En 2009, ils ont pr√©sent√© √† MEDULAR leur derni√®re production avec un grand succ√®s dans toute la Bolivie. Cet album a √©t√© enregistr√© en Argentine sous la production de Tweety Gonz√°lez et Richard Coleman. Mix√© en Sound Rec, Buenos Aires et masteris√© par Mike Couzzi √† Miami, USA. L'ann√©e derni√®re, MEDULAR √©tait consid√©r√© comme le meilleur album de l'ann√©e et les chansons TRAVEL et SELF-DESTRUCTION (premi√®res coupes), comme les meilleures de plusieurs classements annuels. Des nominations et des r√©compenses pour AC√ČRCATE et IN YOUR LIPS sont attendues cette ann√©e (coupes de 2010). OCTAVIA est int√©gr√© √† Omar Gonz√°lez (voix), Sim√≥n Luj√°n (guitare), Vladimir P√©rez (basse), Gimmer Illanes (vents) et Mart√≠n Fox (batterie).